Comment savoir s’il faut décalaminer le moteur de votre voiture ?

Avec le temps, il peut arriver que le moteur de votre véhicule ne réponde plus très bien. Si tel est le cas, il se peut que certains composants du moteur tels que la vanne, le filtre ou le turbocompresseur soient très encrassés. Pour y remédier, le mieux est d’avoir recours à un décalaminage de moteur à l’hydrogène avant qu’il ne soit tard. Qu’est-ce que le décalaminage de moteur de voiture ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que le décalaminage de moteur ?

Le décalaminage de moteur est une action qui consiste à retirer la calamine qui s’est accumulée sur le moteur. Selon les informations obtenues grâce à Hydromotors, la calamine est une sorte de mélange d’oxyde de fer qui, en raison de la chaleur, a tendance à s’accumuler sur les parois du moteur, provoquant son encrassement. L’encrassement peut affecter l’un ou plusieurs des éléments suivants :

  • La vanne : elle sert à recycler les gaz d’échappement et a tendance à s’encrasser rapidement. Pour la remplacer, vous devrez débourser entre 300 et 400 euros.
  • Le turbocompresseur : ce composant permet d’augmenter la puissance de votre moteur et peut s’encrasser progressivement. Une pièce de remplacement peut coûter jusqu’à 3000 euros.
  • Le filtre à particules : il s’encrasse assez souvent et une pièce de rechange peut coûter entre 500 et 1600 euros.

Le décalaminage moteur par hydrogène permet donc de nettoyer la calamine de votre moteur. Si votre moteur n’est pas décalaminé, ces composants peuvent être endommagés et vous serez obligé de dépenser une fortune pour les remplacer. Le décalaminage vous aide alors à augmenter la durée de vie de ces composants et à faire des économies. Cette opération est par ailleurs respectueuse de l’environnement, car elle permettra à votre véhicule de rejeter moins d’éléments polluants (fumée noire) dans la nature. Votre véhicule sera également beaucoup plus performant.

décalaminage moteur hydrogène

Les signes indiquant que votre moteur a besoin d’être décalaminé

Certains conducteurs ont tendance à se rendre compte assez tardivement de l’encrassement de leur moteur. Pourtant, l’encrassement se ressent en général à travers certains signes ou symptômes atypiques :

  • votre moteur est beaucoup plus lent à réagir,
  • votre moteur est subitement devenu moins puissant,
  • vous avez du mal à démarrer votre véhicule,
  • votre consommation de carburant a énormément augmenté,
  • votre véhicule recrache assez souvent une fumée bleue assez épaisse…

Si vous constatez l’un ou l’autre de ces signes, il se pourrait alors que votre moteur soit encrassé et qu’il ait besoin d’un décalaminage.

Comment procéder au décalaminage de votre moteur ?

Il existe diverses méthodes pour procéder au décalaminage du moteur de votre véhicule. Vous pouvez décalaminer le moteur de façon manuelle, en utilisant des produits décalaminants ou encore en ayant recours à l’injection d’hydrogène.

Le décalaminage manuel

Il consiste à retirer la calamine de manière manuelle. Ici, tous les composants affectés par la calamine sont retirés et nettoyés un par un. Il s’agit d’une opération longue et assez fastidieuse.

Le décalaminage grâce aux produits décalaminants

Il consiste à utiliser des produits décalaminants pour nettoyer le moteur. Ces produits sont faciles à utiliser, mais peuvent s’avérer inefficaces si le moteur est beaucoup trop encrassé. De plus, tous les produits décalaminants ne sont pas de bonne qualité et certains peuvent endommager votre moteur.

Le décalaminage par injection d’hydrogène

C’est la méthode de décalaminage la plus populaire et la plus efficace. Elle consiste à injecter un mélange d’oxygène et d’hydrogène dans l’admission d’air de votre véhicule, et ce, pendant une certaine période.

2022-11-24